Lampe Furniculus Edison vintage industrielle 2
Lampe Furniculus Edison vintage industrielle 3
Lampe Furniculus Edison vintage industrielle 1
Lampe Furniculus Edison vintage industrielle 4

Lampe Furniculus

215,00

Cette lampe est une pièce unique. Elle a été créée à partir d’un radiateur Furniculus datant des années 60.

À travers cet objet design et vintage, la marque ArtJL vous propose d’opter pour un éclairage durable et responsable.

Livraison offerte en France métropolitaine.

Disponibilité : 1 en stock

Pour donner une seconde vie à ce radiateur, pour le transformer en lampe, il a été nettoyé, poncé, peint et repeint.

Un système lumineux spécifique a été installé en fonction de l’ambiance désirée.

Cette lampe à poser apportera un effet des plus originaux et des plus chaleureux à votre intérieur. Elle est vendue avec une ampoule Edison.

Une finition couleur Gris Métropolis a été choisie pour renforcer le style industriel de cet objet.

Création originale ArtJL. Modèle unique, signé et numéroté ArtJL192.

Lampe Furniculus Edison vintage industrielle 1

Informations complémentaires

Prix

215 €

Couleur

Gris

Matériaux

Fer

Dimensions

H.30 x L.37 x P.15 cm

Date du produit upcyclé

Années 60'

Eclairage

Edison

Référence

ArtJL192

Furniculus est une division du grand groupe électroménager allemand AEG, créé en 1910 à Berlin.

Parmi ses créations figure ce radiateur datant des années 60.

En le transformant en lampe, la marque ArtJL poursuit l'histoire de cet objet.

AVANT APRÈS TRANSFORMATION
Furniculus Lampe Furniculus Edison vintage industrielle 3

 

« Dans ma déco professionnelle, j’ai choisi une lampe ArtJL. Une pièce unique, design et intemporelle. C’est ce que je recherche dans les objets d’art que j’achète. Merci pour cette pièce qui a trouvé sa place au sein de mon univers pro. » (Luc A., Toulouse)

« Ces lampes m’ont projeté dans mon enfance avec les radiateurs qu’il y avait chez mes grands-parents. Leur éclairage d’ambiance s’adapte parfaitement à mon salon de style industriel. » (Stéphane H., Montpellier)